Le matos collectif

C’est le moment de s’interroger : qui transporte quoi en plus dans ses bagages ? Véro est prête à ne prendre qu’un buff au lieu des trois prévus (pour assortir avec la couleur de ses lunettes !) pour faire du gain de poids … 138 g… il en faudra un peu plus. xbf-traversee

Paul se fade les 100 m de dynemaa à couper en morceaux et, ô joie des longues soirées d’hiver, à enfiler dans des AS :-) merci Flo ! On partagera à l’aéroport le butin pour que le bagage en soute n’excède pas les satanés 30 kg. Les licences sont ok pour tous (on espère !). Flo cherche un chargeur universel Lipo, Lead Li-ion. Tous le monde a appris par coeur le vocabulaire cartographique envoyé par Charles. Mega niaï tham nous voilà !

Les pneus

Le problème du moment tourne autour des pneus des 4X4. Un véhicule tout terrain ça crève sans cesse apparemment, et les spéléos en ont ras le bol de réparer, ça nuit à leur bonne humeur légendaire et au nombre de kilomètres à explorer.

5linksuspension432Jean-Pierre propose des kits de réparation à mèche. Ca féraille entre les messieurs, bien, mal, copie de fabrication, trop cher, trop cheap, fiabilité… bon, ils s’entendent hein. Et JP achète 3 beau kits pour pneus de 4X4  qui vont faciliter la vie des équipes.
Et soudain l’angoisse folle, le doute, la panique !  qui balaie 15 jours de tergiversations  internes : et SI les pneus avaient une chambre à air et n’étaient pas tubless ?? Nan mais ça va le faire, on reste zen et on respire. Les rustines ne seront que pour les bateaux gonflables, promis.

Les préparatifs

entree-xbfPlus que deux mois avant le départ : les billets d’avion sont réservés, les 4×4 loués, les autorisations d’explorer dans la poche, tous les explorateurs vaccinés, leur permis de conduire internationalisé. Reste à compter les mousquetons, les km de cordes, les bateaux gonflables et increvables, les kits de réparation anti crevaison. Choisir sa tente auto portante et non envahissante, ses bidons vraiment étanches, coller des étiquettes sur ses piles lithium … trois fois rien avant la grande aventure.

Les explorateurs (trices) de K17

Equipe CM

Thierry Alibert, Beucher Robin, Terry Bolger, Bernard Galibert, Charles Ghommidh, Didier Gignoux, Laurent Guizard, Dominique Lagrenée, Jean-Louis Marty, Daniel Pioch, Laurence Salmon, Jean-Michel Salmon

Equipe GB

Jean-Pierre Bartholeyns, Jean Camplo, Paul Cordier, Julien Fouquet, Luc Galea, Florence Guillot, Florian Hof, Michel Isnard, Didier Lescure, Véronique Olivier

Equipe plongée

Laurent Guizard, Richard Huttler, Tudor Marin, Isabelle Perpoli, Jérôme Martin

Equipe scientifique

Michael Griffith, Kathleen Johnson, Christopher Wood

On notera avec applaudissement une participation féminine en augmentation puisque 6 femmes figureront parmi les 4 équipes.

K17 : les objectifs seront ambitieux

img_104130 participants cette année pour cette nouvelle expé dans la province de Khammouane et un retour aux sources du 22 février au 25 mars 2017. Les quatre équipes CM (clubMed ha bon ?), GB (Gros Bras), Plongée et Scientifique se partageront un vaste territoire dont l’exploration est restée inachevée, faute de temps.

 

Houay Saï Khoun Don, qui est le plus grand réseau du Laos sera le terrain de jeu de K17 qui se partagera entre exploration de la résurgence et celles du poljé et les pertes qui l’alimente. En espérant avancer car pour jonctionner il reste 2 km.

En troisième semaine, les différentes équipes réunies reprendront l’explo de la Nan Pakan.test8611

Voilà pour le gros des objectifs.

K17 est parrainé par la fédération française de spéléologie (www.ffspeleo.fr) et la Fédération européenne de spéléologie (www.eurospeleo.eu) puisqu’elle comporte des participant venus de Belgique de Suisse et de Grande Bretagne.

Buffles dans le poljé de Ban Vieng

Dernière semaine sur le poljé de Bang Vieng… et il reste tant à faire !

Last week in the Ban Vieng polje… and still so much to do !

As usual, the exploration rate increased at the end of the expedition…
After strenuous carriage sessions for the cave divers, the end-sumps of Houay Sai sink hole and Tham Kagnung are still going and really wide… To be continued… And in a spring located north of the polje, a 300 m sump is also to be continued…
New dry passages were explored and surveyed in Houay Sai sink hole, in Tham Kagnung (3 km !) and in the Simali caves (3 km in gigantic galeries!)… There is so much to be done in the polje…
Pretty good, isn’t it ? Especially since between karst peaks and rice fields, the polje is a place of breathtaking beauty…
Of course, we will be back in 2017 !

Dernière semaine sur le poljé de Bang Vieng… et il reste tant à faire !

Comme d’usage, les explorations se sont accélérées en fin d’expédition…
Après des portages éreintants pour les plongeurs spéléos, le siphon terminal de Tham Kagnung et celui de Houay Saî perte sont arrêtés sur… rien et grand ! à poursuivre, tandis qu’une résurgence au nord du poljé a livré un siphon de 300 m, lui aussi à poursuivre…
Nouvelles galeries exondées explorées et topographiées dans Houay Saï perte, à Tham Kagnung (3 km !), dans les grottes Simali (3 km dans des galeries géantes !)… Il nous reste tant à faire sur le poljé…
Plutôt bien, n’est-ce pas ? D’autant plus qu’entre pitons karstiques et rizières, le poljé est un endroit fantastiquement beau…
Bien sûr, nous reviendrons en 2017 !

 

Perles des cavernes Entrée géante de Tham Simali

Crédits photo : Bernard Lips, Marcel Guénot, Julien Fouquet

Giant cave

Vallée de la Xé Bang Faï – Au pays des grottes géantes

The Xe Bang Faï team - L'équipe Xe Bang Faï

The Xe Bang Fai team – L’équipe Xé Bang Faï

The Xe Bang Fai team is back. Three large caves have been explored upstream of the sink of Tham Xe Bang Fai the mighty underground river, during a whole week of camping in spartan conditions. Tham Nguen 1 and 2 (Silver caves) have been connected to the Grotte des Nuages, adding 1.5 km to the Xe Bang Fai cave length (over 16 km now). Only a short sump separates these caves from T. Nguen Mai, the New Silver cave, another recent discovery, 2.2 km long. Further upstream, the survey of T. Pha Pong, a tunnel-cave already visited during the K07 and K08 expeditions, has been completed.
The second week, the team has benefited from a better comfort in Ban Dou, on the Nam Ngo valley. No giant caves on this side, but still kilometer-long caves, such as T. Pha Houm or T. Nam Ork.

Altogether, the team brings back over eight kilometers of cave surveys and has collected hundreds of biological samples, with months of work ahead.

L’équipe Xé Bang Faï est de retour. Une semaine de bivouac, dans des conditions spartiates, en amont de la perte de la rivière souterraine géante de Tham Xé Bang Faï a permis l’exploration de trois grandes cavités. Tham Nguen 1 et 2 (grottes de l’Argent) ont été connectées à la Grotte des Nuages, rajoutant 1.5 km au réseau de la Xé Bang Faï souterraine (plus de 16 km maintenant). Seul un court siphon sépare ces grottes de T. Nguen Maï, la nouvelle grotte de l’Argent, une autre récente découverte longue de 2.2 km. Plus en amont, l’exploration de T. Pha Pong, une grotte-tunnel déjà vue lors des expéditions K07 et K08, a été terminée.
Pendant la deuxième semaine, l’équipe à bénéficié d’un meilleur confort relatif à Ban Dou, sur la vallée de la Nam Ngo. Pas de grottes géantes de ce coté, mais des cavités kilométriques, telles que T. Pha Houm ou T. Nam Ork.
Au total, l’équipe ramène plus de huit kilomètres de topographies et a collecté des centaines d’échantillons biologiques, avec des mois de travail à venir.


Faucheux en abondance - A bunch of harvestmen

Faucheux en abondance – A bunch of harvestmen

 

Poissons cavernicoles aveugles - Eyeless cave fishes (Bangana musei)

Poissons cavernicoles aveugles – Eyeless cave fishes (Bangana musei)

 

 

Boulet de grès dans le lit de la rivière - Sandstone boulder in the river bed

Boulets de grès charriés par la rivière – Sandstone boulders transported by the river

Photos J-M Ostermann
Laos-K15

Premiers moments dans le poljé de Ban Vieng

L’équipe s’est installée au village de Ban Nat au nord du polje. La plongée du gros siphon de Tham Kagnung est terminée sur un dangereux chaos de troncs immergés, tandis qu’une nouvelle galerie a été découverte à l’issue d’une escalade engagée à mi-chemin du fond. Arrêt sur de très vastes conduits… à suivre ! L’exploration de T. Simali, magnifique grotte avec des galeries de plus de 50 m est terminée, mais trois autres grottes restent à voir sur ce secteur de la montagne. Une nouvelle galerie a aussi été explorée dans Houay Saï perte où nous devons faire une belle escalade et plonger le siphon terminal … Une autre première est en cours à T. Dat Cha, et plus de 5 nouvelles cavités ont été découvertes …Il y a tant à faire !

First moments in the Ban Vieng polje
The team has settled donw in the polje at Ban Nat village. The dive of the Tham Kagnung sump is already finished on a dangerous collapse of trunks, while a new passage has been found after an engaged climb half-way to the cave end, giving access to huge galleries, still running… The T. Simali exploration has been terminated in 50 m wide galeries decorated by a forest of stalagtites and stalagmites – a very nice place. Three caves are still to be seen in the vicinity of Simali. A new passage has been surveyed in Houay Saï sink, a cave where we will also dive the terminal sump and climb a steep passage at the far end of the cave… Another exploration is running in Dat Cha cave and over 5 new caves have been found. So many things to do !

_DSC7708

À la sortie du village de Ban Nat

 

Crédits photos : Denis Langlois & Serge Caillault

Les Flibustier de K16

Houay Saï Story

A whole week of exploration almost everywhere in various parts of the mighty Nam Dôn cave network. All our targets have been adressed : Four exhausting days of prospection in the tsingys, six days of underground exploration in new passages resulting in 2.5 km of new survey, two days of carefull leveling to get better altitudes, a climbing session to an upper entrance, four encounters with deadly poisonous snakes, two rock blasting operations in the far-east passages, and twenty-five dives including four in the farthest upstream sumps… A really busy week with a true feeling of success…
Connections between caves separated by small dolines have been found and the Nam Dôn cave network develops now 45 km.
The team is leaving today to the Ban Vieng polje. By the end of the week, the other team, now busy in the upper Xe Bang Fai valley, will enter the game.

Une grosse semaine d’explorations tout azimuts dans le réseau de la Nan Dôn : tous les objectifs prévus ont été réalisés.
Quatre prospections éreintantes sur les tsingys du massif, six sorties d’explorations spéléos sur des nouveaux réseaux pour 2km 500 de topographies, deux sorties de nivellement des altitudes, une escalade en artif vers une entrée supérieure, quatre rencontres avec des vipères à cornes…, deux désobstructions dans les amonts et vingt-cinq plongées sur sept siphons différents dont quatre dans les extrêmes amonts : des explorations rondement menées et une vraie sensation de réussite.
Le réseau de la Nan Dôn atteint maintenant 45 km et des cavités auparavant isolées ont été jonctionnées à la plus grande d’entre elles (Tham (grotte) Houay Saï – Tham Khoun Dôn).
Départ de l’équipe aujourd’hui même vers le poljé de Ban Vieng qui sera rejointe par l’équipe Xé Bang Faï en fin de semaine.

Vipère à Corne - Explo Laos

Vipère à cornes – Explo Laos

Prospection dans les tsingis

Prospection dans les tsingis

Plongée dans la résurgence de la Nam Don

Plongée dans la résurgence de la Nam Don

Crédits photos : Denis Langlois, Etienne Fabre, Isabelle Perpoli & Julien Fouquet
K16 - Karst de Khammouane

K16, ça commence enfin !

Départ de l’expédition K16 !

K16 Start-up

Two days of shopping and preparation for the 23 cavers and cave divers. The team will divide into two parties :
– 18 cavers and cave divers will continue the exploration of the underground Nam Dôn, already the longest Lao cave network with over 40 km of surveyed passages. Although this large network is already well explored, it still requires some efforts to get a better understanding of the water flow and expand the cave further in its most distant upstream passages.
– the second sub-team, a seven cavers recce, will explore the mountain range of the mighty Xe Bang Fai river, near the Vietnam border. This exploration has been defined with the NGO GIZ to help villagers to develop tourism products other than the « simple » kayak crossing of the underground Xe Bang Fai.
More news of the first team within a week … To be continued.

Deux jours de courses et préparatifs, puis les 25 spéléologues et plongeurs spéléos vont se répartir entre deux massifs :
– 18 spéléos et plongeurs spéléos vont poursuivre l’exploration de la Nan Dôn souterraine, aujourd’hui déjà le plus long réseau du Laos avec plus de 40 km. Même si ce grand réseau est déjà bien exploré, il nécessite encore quelques efforts pour notamment mieux préciser les circulations d’eau grâce aux plongées, et voir des objectifs dans les amonts les plus éloignés.
– 7 spéléos vont explorer le massif de la grande rivière souterraine de la Xé Bang Faï, proche de la frontière vietnamienne. Cette exploration est réalisée avec l’ONG GIZ pour permettre aux villageois de développer des produits touristiques autres que la « simple » traversée en kayak de la Xė Bang Faï souterraine.
Des nouvelles de la première équipe dans une semaine… À suivre.

 K16 - les courses au marché de ThakkekCrâne de singe au Laos - K16 Cochons au Laos - K16

Crédits photos : Denis Langlois & Phil Bence